Démarche artistique 

 

Je me suis d’abord formée en architecture d’intérieure et très vite mes projets me conduisent vers des questions scénographiques, comment faire résonner les différents espaces et leurs interactions ?

 

J’aborde ces questions avec une démarche de plasticienne et ma formation de scénographe va me permettre de compléter et d’enrichir ma réflexion et mes pratiques 

 

Ce que je suis et mon travail de scénographe sont étroitement mêlés, mais en aucun cas je ne veux  imposer mon moi .

Qu’il soit le terreau de mon travail, que mes images, mes inspirations me nourrissent mais que tout ceci soit bien au service des projets.

J’accueille chaque projet avec empathie et un certain recul c’est cet équilibre parfois difficile qui me permet de le traiter avec justesse. Que ce soit une scénographie urbaine foisonnante et « sans filet » (mon projet de diplôme) ou une scénographie minimaliste et maitrisée (scénographie pour théâtre d’objet Stuttgart ).

Je recherche à chaque fois cette tension qui rend vivant.

Une approche poétique m’aide à proposer un cadre qui permet des échappées champ et hors champ , il s’agira de prolonger l’histoire avec ce qui n’entre pas dans le cadre .

 

J’ai un intérêt particulier pour les projets sociaux et coopératifs , qui mobilisent et fédèrent les habitants et leurs territoires. Le temps de l’immersion, de l’observation, des contacts qui tissent la relation, qui alimentent les recherches m’est précieux.

 Les corps dans la ville, leurs multiples façons de s’approprier l’espace sont une source inépuisable de questions, d’inspirations.

J’aime travailler la matière, j’ai besoin de ce rapport physique, dessins, croquis, maquettes accompagnent le travail sur logiciel.